Il était là comme toujours. (Journée international de lutte contre le SIDA)


  Coucou wonderful people’s, alors la dernière semaine du mois de novembre 2014 a été chez vous, pour ma part elle s’est bien terminé en beauté, entre la fin de la semaine précédente avec mon adhésion à Mystic Togo dont j’aurais à vous parler très bientôt et la semaine qui viens de passé, qui a été une belle semaine sur tous les points juste que j’ai raté le TweetUp du mois de Novembre pas tellement grave,  pour moi ce mois de novembre reste sur tous les plans positif.

  Pour ne pas trop parler, aujourd’hui c’est bien le 1 Décembre 2014 le début de mon mois préféré car j’y est vue le jour, le dernier mois de l’année, le mois de la nativitè de Jésus-Christ (Noël)  et surtout le 1er Décembre qui est la journée mondial de lutte contre le SIDA. Qui connais pas ce nom où prénom SIDA, pour moi j’ai eu à faire un exposé sur le sujet en classe de troisième alors il n’est pas nouveau pour moi, en plus au lycée la remarque que j’ai faite, chaque 1er Décembre, ont remarque des lycéens qui épingles des Préservatifs pour hommes et Fémidon pour femmes sur leurs tenues scolaire pub et sensibilisation en même temps.(rires).
  Trop de bla-bla, dans cet article je vais juste, caresser le sujet (rires).

image

  Le SIDA définis comme le syndrome d’immunodéficience acquise, plus connu sous son acronyme sida,est un ensemble de symptômes consécutifs à la destruction de plusieurs cellules du système immunitaire par un rétrovirus.

  COMMENT SE TRANSMET LE VIH/SIDA?

Les seuls moyens de transmission du virus :

– Les rapports sexuels non protégés avec pénétration vaginale, anale ou buccale
Les échanges sanguins,notamment par l’intermédiaire d’une seringue (partage de matériel d’injection en cas d’usage de drogues injectables, piqure accidentelle chez un professionnel de santé, transfusion de sang avant)
– Transmission de la mère à l’enfant pendant la grossesse ou l’allaitement.

Il existe seulement quatre liquides contaminants :

Le sang, Le sperme et le liquide qui survient avant l’éjaculation (liquide pré-séminal), Les sécrétions vaginales (la mouille), Le lait maternel.

Le virus NE PEUT PAS se transmettre :

Par la salive.
Embrasser ou boire dans le même verre ne comporte aucun risque.
Par le toucher.
Serrer la main ou s’asseoir sur la cuvette des toilettes ne comporte aucun risque.
Par les piqûres d’insectes (moustiques)
Par la sueur Par les larmes

Comment dépiste-t-on le sida ?

En faisant une prise de sang. Lorsqu’on fait le test de dépistage, c’est soit la présence de traces du virus, soit celle des anticorps que l’on va rechercher dans le sang. Désormais, on peut dépister la présence du virus dès le 15e jour après une prise de risque. Si le résultat est négatif, ce ne sera que trois mois après la situation à risque qu’un dernier test permettra de savoir avec certitude que l’on n’est pas atteint par le VIH. En attendant, il faudra se protéger ainsi que son ou sa partenaire.

Comment soigne-t-on le sida ?

Pour le moment, il n’existe pas de traitement qui guérisse cette maladie, mais on peut soigner les symptômes (les manifestations) de la maladie. Ces traitements freinent son évolution et améliorent les conditions de vie des malades. Les médicaments utilisés dans le traitement du VIH/Sida sont le plus souvent donnés en multithérapie. Il s’agit de l’association de plusieurs médicaments différents. Ces traitements, très contraignants, ont pour but de faire baisser la quantité de virus présents dans le sang, mais ne permettent pas de les éliminer définitivement. A Maurice, toute personne atteinte par le VIH peut bénéficier d´un traitement gratuit.

Comment aider une personne séropositive ?

Lorsqu’on veut aider une personne séropositive, un proche ou un ami, le plus important est d’être à l’écoute, de ne pas la laisser tomber, d’être ou de rester un(e) vrai ami(e) sur qui elle peut compter. On peut lui venir en aide dans la vie de tous les jours, l’accompagner dans ses loisirs, mais le principal est de savoir être là, lorsqu’elle en ressent le besoin. Sida Info est là aussi pour vous aider et répondre à vos questions. Vous pouvez aussi conseiller à votre ami(e) d’appeler Sida afin qu’il ou elle puisse rencontrer une personne spécialisée dans l’écoute des personnes séropositives ou de vos proches. 
En bref,

le préservatif est la protection la plus simple et la plus fiable contre le VIH-sida et les IST. Il existe des préservatifs de toutes sortes, pour les hommes, pour les femmes, de toutes les tailles et de toutes les couleurs. Avant d’arrêter le préservatif avec son partenaire, il faut faire le test du dépistage du VIH Sida et des IST (infections sexuellement transmissibles).
La meilleur est l’abstinence sexuelle, et surtout être fidèle à son/sa partenaire.

À lomé, il y a :
– La Clinique biasa (Nyekonakpoe) Tél: (228) 22 2111 37
– La Clinique A.T.B.E.F (Tokoin-Gbonvié) Tel: (228) 22 2141 93
  En ce moment font le dépistage du VIH/SIDA alors, il est pas trop tard pour le faire.

  Finis, pour ma part ses mon mois alors alors pleins de belles surprise sur le blog reste à venir.
  Bon lundi, très bon début de mois de décembre à vous.
  Pleins de bisous. :-*

Publicités

Auteur : Missmanuella

Emmanuella Blogueuse mode qui occupe un bout de l'Internet mondial, j'adore le chocolat . Et aussi la bouffe.

Je vous souhaite une bonne visite, n'hésitez pas à me laisser un petit mot ♥

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s